L'onyx, matière d'orfèvre
10.09.2020

L'onyx, matière d'orfèvre

L'onyx, matière d'orfèvre

L'infini. Entrez dans un monde aux possibilités infinies pour nos classiques intemporels. Nous avons repoussé les limites de la vie contemporaine afin de réinventer nos icônes, en vous proposant aujourd'hui pas moins de sept références en onyx noir d'une qualité exceptionnelle.

Passion infinie, engagement et artisanat sont les termes au cœur de cette toute nouvelle série, qui illustre notre savoir-faire et notre expertise en utilisant des matériaux contemporains pour habiller certaines pièces des collections Bridges, Laureato, 1966 et Vintage 1945.

Chaque détail de l'édition Infinity est prévu avec une précision extrême. Il s'agit là d'un hommage fort à une tradition suisse d'excellence en haute horlogerie vieille de 230 ans.
Clémence Dubois, Marketing & Product Director

L'onyx, matière d'orfèvre Slider Image 1
L'onyx, matière d'orfèvre Slider Image 2

UNE VARIATION PRÉCIEUSE ET ÉLÉGANTE SUR DES MODÈLES INTEMPORELS EN ÉDITION LIMITÉE

Réinterprétant les codes traditionnels de ses collections intemporelles, les éditions Infinity 2020 de Girard-Perregaux mettent en lumière un matériau artisanal précieux : l'onyx.

Le processus de fabrication des cadrans en onyx nécessite différents savoir-faire, ainsi que des compétences exceptionnelles. Du début à la fin du processus, pas moins de 15 opérations sont nécessaires afin de fabriquer les cadrans.

L'or rose a été choisi pour créer le contraste le plus raffiné avec la profondeur du noir de l'onyx. La combinaison de ces deux matériaux nobles confère à nos garde-temps l'esthétique la plus élégante et la plus affirmée.

CONTRÔLE DES ENTRÉES

Pendant plus de 8 semaines, les planches d'onyx sont immergées dans une solution noire, puis sont séchées pendant plus d'une semaine grâce à un procédé de séchage à vide. À ce stade, leur épaisseur est de 4 mm.

Elles sont ensuite soigneusement vérifiées à l'aide d'un vigoureux rinçage et choisies une à une, afin de correspondre aux stricts critères de qualité de Girard-Perregaux.

Les compétences nécessaires à la manipulation et à la mise en forme des cadrans en onyx, du début à la fin du processus, sont particulièrement pointues.

LE DÉCOUPAGE

Une fois que le périmètre de la planche a été délimité, les planches d'onyx sont découpées puis arrondies à la main à l'aide d'un disque de polissage. À ce stade, l'artisan ne porte pas de gants afin de mieux sentir le matériau sur lequel il travaille.

LE POLISSAGE

Les disques d'onyx sont envoyés à l'atelier de mécanique afin d'être précisément découpés et usinés. Leur épaisseur est réduite de 4 mm à 0,4 mm, ce qui correspond à l'épaisseur d'une lame de couteau et nécessite des manipulations extrêmement soigneuses. Les cadrans sont ensuite nettoyés à la main et vérifiés une dernière fois avant le polissage final, afin de leur conférer un « aspect miroir ».

LE MARQUAGE

Les cadrans arrivent à l'atelier de marquage où les éléments identifiants GP sont apposés sur le cadran tandis que d'autres seront appliqués. Le logo GP et les index sont en or rose afin de contraster élégamment avec l'esthétique générale des cadrans.